Ningen

人間

Le terme Ningen (人間) en japonais se traduit littéralement par “être humain”. Cependant, dans certaines circonstances, il peut prendre une signification plus large et plus profonde, englobant non seulement l’aspect physique de l’humanité, mais aussi les aspects émotionnels, spirituels et sociaux qui définissent la nature humaine.


 

Culture


 

Définition de Ningen

人 Personne
人間 Être humain

En japonais, le mot Ningen (人間) se traduit littéralement par “être humain”. Cependant, son sens peut varier en fonction du contexte. Il peut désigner à la fois l’aspect physique de l’humanité, c’est-à-dire l’être humain en tant qu’espèce, et les aspects plus larges de la nature humaine, y compris les émotions, la psychologie, la moralité et la société.

Voici quelques-unes des significations courantes du mot Ningen :

  • Être humain : Dans le sens le plus général, Ningen fait référence à un individu de l’espèce humaine, une personne.

  • Nature humaine : Le mot peut également être utilisé pour parler de la nature humaine, pour se référer aux comportements ou aux tendances typiques des êtres humains.

  • L’humanité : Dans un contexte plus large, Ningen peut désigner l’humanité en tant que concept global.

La signification précise de Ningen dépend donc du contexte dans lequel il est utilisé, mais dans l’ensemble, il est lié à l’humanité et à tout ce qui est spécifique aux êtres humains.

Étymologie de Ningen

Roue de la vie
La roue de la vie, tenue par le dieu de la mort Yama

En japonais, le mot être humain s’écrit 人間 (Ningen).

  • signifie « personne, homme, être humain »
  • signifie « entre, espace, intervalle »

Au vu de son écriture, on peut penser que ces deux kanjis ont été associés pour souligner les relations entre les personnes ou pour désigner l’espace où vivent les humains. En effet, le mot Ningen (人間) proviendrait du mot bouddhiste 人間界 (Ningenkai, le monde humain), lui-même issu du chinois classique. Il fait référence à l’un des six royaumes de réincarnation dans la cosmologie bouddhiste.

Ces six mondes forment le troisième cercle de la roue de l’existence karmique (bhavacakra), plus communément appelée roue de la vie. Les trois domaines supérieurs sont positifs. Il s’agit du monde des dieux (souvent au milieu), de celui des Asura (des dieux semi-belliqueux) et celui des êtres humains. À ces trois zones répondent les mondes inférieurs : les damnés (en dessous des dieux), les esprits faméliques et les animaux.

Asura
Un Asura (Ashura en japonais), protecteur du Dharma et du Bouddha

Synonymes de Ningen

  • 人類 (Jinrui) : Genre humain, humanité
  • 人 (Hito) : Personne

 

Référence


 

ロロノア・ゾロ Roronoa Zoro

Roronoa Zoro Ashura
© One Piece (ワンピース), Eiichirō Oda (尾田 栄一郎)

Roronoa Zoro (ロロノア・ゾロ) est un pirate (ex-chasseur de pirates) et est l’un des personnages principaux du manga One Piece. 

Il fut le premier membre à rejoindre l’Équipage du Chapeau de Paille dirigé par Monkey D. Luffy, le principal protagoniste de la série. Il est le premier et principal épéiste de l’équipage. Son ambition est de devenir le meilleur sabreur au monde et il a d’ailleurs montré une volonté de fer dans le but d’y parvenir. 

Zoro est un personnage aux allures sérieuses et froides. Il a un tempérament par moments réfléchi mais excessif. Ses réactions sont souvent comiques ou exagérées. Il ne possède aucun sens de l’orientation et entretient une relation conflictuelle et concurrentielle avec Sanji, le cuisinier du navire, avec lequel il se dispute constamment, y compris et surtout en pleine bataille. Cependant, en tant que combattants, ils se font régulièrement preuve de respect mutuel. 

Lorsqu’il se bat, Zoro reste toujours sérieux, concentré, et focalisé sur la victoire. Sa façon d’appréhender les combats contraste donc fortement avec celle de Luffy. 

C’est un épéiste de grand renom qui se bat avec trois sabres (Santōryū) en même temps, un dans chaque main et un entre les dents. Ses capacités au combat sont telles qu’il donne parfois l’impression aux personnes extérieures à l’équipage d’être le véritable Capitaine. 

Son attitude rappelle d’une certaine façon le Bushidō des samouraïs japonais. Certaines de ses attaques font également référence aux samouraïs. Dès que Zoro sent que le combat devient sérieux, il détache son bandana de son bras pour se le mettre autour de la tête à la façon des pirates. Ceci montre le respect que porte Zoro à ses adversaires les plus forts, mais aussi, lorsqu’il le porte cela indique souvent qu’il devra tuer son adversaire. Lorsque Zoro porte son bandana pendant un combat c’est parce qu’il veut que ce combat représente un élément de sa progression vers son but : devenir le plus fort sabreur du monde. 

Roronoa Zoro est capable d’utiliser un style de combat à neuf sabres, nommée Kiki Kyūtōryū Ashura (鬼気 九刀流 阿修羅, Esprit Démoniaque, Technique à 9 sabres : Ashura). En utilisant sa concentration spirituelle et sa force mentale, il est capable de se battre avec trois sabres en donnant l’effet d’en utiliser neuf. Il apparaît donc comme un Zoro avec six bras et trois têtes. 

Zoro maîtrise plusieurs techniques du style à 9 sabres comme le Ashura Ichibugin (阿修羅弌霧銀, Ashura : Brume Argentée) ou le Ashura Makyūsen (阿修羅魔九閃, Ashura : Les Neuf Éclairs Démoniaques).

Roronoa Zoro
© One Piece (ワンピース), Eiichirō Oda (尾田 栄一郎)

Sources :

Me soutenir

Vous appréciez le contenu du site et souhaitez le soutenir ?
Vous pouvez apporter votre soutien de différentes manières :

Pour encourager le développement du site et le pérenniser, les contributions même les plus petites sont les bienvenues.
Merci infiniment pour votre aide !

お辞儀
Merci infiniment

 

Articles


 

Retrouvez tous les articles culturels sur cette page.

2 commentaires

  1. Il est très intéressant d’apporter sur ce site ces aspects culturels et linguistiques en plus du contenu purement grammatical et lexical. Cet article pourrait être complété en apportant également une analyse philosophique du concept de “ma” et “aida” qu’apporte le kanji 間 dans le mot 人間. Merci beaucoup pour ce travail !

    • Merci beaucoup pour votre commentaire et pour cette suggestion 🙂
      Effectivement il peut être intéressant d’approfondir le sujet. J’ajoute l’idée dans ma to do list 😉

Laisser un commentaire