Otaku

お宅

Le terme Otaku est un concept culturel japonais qui désigne une sous-culture passionnée et dévouée, principalement axée sur les loisirs tels que l’animation, les mangas, les jeux vidéo, la science-fiction, et d’autres domaines similaires.

Pour certains, être un Otaku signifie être un fervent fan, tandis que pour d’autres, cela peut être perçu comme un trait de personnalité, voire un mode de vie. L’origine et la signification du mot Otaku sont profondément enracinées dans la société japonaise, mais ce terme a également évolué et élargi son influence dans le monde entier, en devenant un phénomène global.


 

Culture


 

Définition de Otaku

オタク Otaku
オタク Otaku

Le mot お宅 (Otaku) désigne une personne qui consacre une grande partie de son temps à une activité d’intérieur comme lire des mangas, regarder des animés ou jouer à des jeux vidéo.

Sa définition peut être plus large et désigner aussi un fan ou une personne qui consacre tout son temps libre à son hobby, sans nécessairement rester chez-soi.

Étymologie de Otaku

ヲタ芸 Danse d'encouragement pour idoles
ヲタ芸 Danse d'encouragement pour idoles

Le mot お宅 (Otaku) est composé de la préposition honorifique お et du kanji qui signifie « maison », « domicile », « chez-soi ».

À l’origine, le mot お宅 (Otaku) était utilisé pour désigner la maison d’un interlocuteur de manière polie (d’où la préposition honorifique お). Très apprécié des fans d’animation et de mangas, le terme fut repris pour désigner une personne se consacrant à sa passion en intérieur. Afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté entre les deux sens, le mot Otaku désignant le passionné peut s’écrire en Katakana (オタク, Otaku).

Une chambre d'Otaku
Une chambre d'Otaku

Otaku au Japon et en France

オタク Otaku

Bien que le terme Otaku soit employé aussi bien par les japonais que par les francophones, les deux termes sont bien différents dans leurs significations.

Pour un francophone, l’Otaku est un fan de mangas, d’animés, de jeux vidéo ou plus simplement de culture japonaise. En revanche, l’Otaku japonais est bien différent et stigmatisé par la société. Alors que la réussite et l’intégration sociale jouent un rôle majeur dans celle-ci, les Otaku font figure d’exclus, d’inadaptés, d’asociaux. Traiter une personne d’Otaku au Japon peut donc offenser, et ce même si le terme a aujourd’hui perdu de son extrémisme.

Akihabara, lieu de rencontre des Otaku
Le quartier d'Akihabara, lieu de rencontre populaire pour les Otaku

Avec le développement des réseaux sociaux, la communauté Otaku a petit à petit pu se développer, ce qui a permis à ses membres de ne plus rester cloîtrés chez eux et de se réunir physiquement au sein de clubs ou d’associations.

Le terme Otaku commence donc à perdre sa mauvaise réputation, même si sa signification péjorative reste encore très employée au Japon. Néanmoins, cette évolution est bien réelle et a même donné naissance à un nouveau terme pour désigner les personnes recluses chez elles. Ce terme est celui d’Hikikomori (引き籠もり), qui fut popularisé en France par la série « Bienvenue à NHK » et qui désigne une personne dans un état psychosocial, qui vit coupée du monde, cloîtrée le plus souvent dans sa chambre et qui se sent accablée par la société.

En conclusion, faites attention lorsque vous utilisez le mot Otaku au Japon car selon le contexte, cela peut froisser votre interlocuteur.

アイドルファン Fans d'idoles
アイドルファン Fans d'idoles

Me soutenir

Vous appréciez le contenu du site et souhaitez le soutenir ?
Vous pouvez apporter votre soutien de différentes manières :

Pour encourager le développement du site et le pérenniser, les contributions même les plus petites sont les bienvenues.
Merci infiniment pour votre aide !

お辞儀
Merci infiniment

 

Articles


 

Retrouvez tous les articles culturels sur cette page.

Laisser un commentaire